LA SOPHROLOGIE


La Sophrologie a été créée en 1960 par un neuropsychiatre colombien, Alfonso Caycedo. Il met au point une méthode largement inspirée des pratiques orientales (yoga, zen), de l’hypnose, des techniques de relaxation occidentale (relaxation progressive de Jacobson, training autogène de Schultz) mais également des évolutions en neurologie et en biologie.
Le terme « sophrologie » tiré du grec signifie « étude de l’harmonisation de la conscience ».
Le neuropsychiatre définit cette conscience comme la force capable de transformer toutes les structures responsables de l’existence de l’individu.


La méthode :
La Sophrologie sert à découvrir les ressources que nous portons tous et qui permettent d’accéder à un réel mieux-être, à une existence harmonieuse et à une meilleure santé.


Par la pratique d’exercices de respiration, de détente du corps et de visualisation, elle base son principe sur la sagesse instinctive du corps et sur un travail à partir de la conscience.


L’activation positive et régulière de nos énergies et de nos pensées imprime notre cerveau lequel va rechercher à reproduire ces sensations bénéfiques et plus globalement une certaine façon d’être, de penser et de mieux-vivre. Ce qu’il aura appris à faire au fil des séances.


Un cercle vertueux est désormais en place et chacun devient alors capable de gérer au mieux les situations difficiles. Ainsi par la neutralisation du négatif et la culture du positif désormais intégrées, nous apprenons également et surtout à être heureux chaque jour.



la sophrologie :
origines et méthode
Pause Horizon
Présentation
contact et
coordonnées
La sophrologie,
pour qui, pour quoi
vous
et la sophrologie
l'entreprise
et la sophrologie